Archives de Catégorie: Sécurité du pont Champlain

Qu’attendons-nous pour dévier les camions sur la travée centrale dans chaque direction du pont Champlain?

Les voies de droite de la partie en béton précontraint du pont Champlain sont supportées par des poutres latérales affaiblies, elles-mêmes appuyées sur la partie faible des chevêtres, soit leur extrémité libre. En forçant aujourd’hui les camions à passer sur ces voies, on accélère la détérioration des poutres et des chevêtres, on diminue la durée de vie utile du pont et on augmente la fréquence et l’ampleur des travaux d’entretien requis, privant les usagers du niveau de service auquel ils ont droit.

Lire la suite

Justification d’un tel projet – une solution sécuritaire

CONTEXTE

La croissance rapide et soutenue de l’achalandage du pont Champlain, entre 1962 et aujourd’hui, prouve sans conteste que le pont Champlain est un lien de communication essentiel entre Montréal et sa Rive-Sud. Toutefois, cette croissance importante de l’achalandage, particulièrement celle liée à la circulation lourde et au transport collectif, est en partie responsable de son état actuel de détérioration et empêche l’amélioration du service aux usagers, car les six voies disponibles ne suffisent manifestement plus à la demande. Lire la suite

Le pont Champlain est-il encore bon?

Pour comprendre et suivre la résistance des approches en béton précontraint, j’utilise une métaphore. La guerre des tranchées est une parfaite analogie  avec la fonction qu’exécutent les poutres et leurs câbles (les soldats) devant l’envahisseur, le trafic.  Lire la suite