Le pont Champlain est-il encore bon?

Pour comprendre et suivre la résistance des approches en béton précontraint, j’utilise une métaphore. La guerre des tranchées est une parfaite analogie  avec la fonction qu’exécutent les poutres et leurs câbles (les soldats) devant l’envahisseur, le trafic. 

Chaque travée du pont (espace compris entre deux colonnes) est conçue de la même manière : sept poutres longitudinales espacées également et séparées par une dalle à la partie supérieure. Le concepteur a voulu que cet ensemble résiste globalement et solidairement en les reliant à l’aide de câbles transversaux. Ce front commun, dénommé compagnie,  se divise en groupes (poutre) d’un  nombre égal de soldats, les câbles.

La guerre n’est pas nécessairement perdue lorsqu’un soldat est mis hors de combat, ni même lorsqu’un groupe cède (il ne tombe pas parce qu’indissociable). On doit remplacer les forces perdues si l’ennemi est en supériorité (ce n’est pas le cas puisqu’on y a résisté depuis au-delà de 45 ans). Il faut déterminer alors si les forces restantes (le nombre de câbles) sont encore capable d’affronter l’envahisseur.

Quoi faire?  Puisque les soldats (câbles) travaillent solidairement, déterminons le nombre minimum de soldats (câbles) qu’il faut pour résister au trafic lourd et au trafic léger et on pourra alors évaluer le nombre réel de soldats (câbles) en réserve et faire les prévisions qui s’imposent et rassurer ainsi les usagers au lieu des apeurer par manque d’expérience.

Oui, plusieurs parties du pont Champlain sont encore bonnes pour plusieurs années.

About these ads

2 réponses à “Le pont Champlain est-il encore bon?

  1. Si je comprends bien, la concepteur a conçu au départ son pont plus fort que requis, et on profiterait aujourd’hui de la marge de manoeuvre qui reste pour "ne pas paniquer" et pour "choisir la vraie bonne chose à faire".

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s