Archives mensuelles : octobre 2011

Danger pour les usagers

Si la solution du nouveau pont proposée par le gouvernement était retenue et que le pont actuel était démoli, les gens de Montréal pourront dire avec raison qu’ils sont desservis par deux ponts croches : le pont Jacques-Cartier et le nouveau pont Champlain. Est-ce que les usagers se rappelleront que la « dangereuse courbe Craig » du pont Jacques-Cartier permettait de contourner l’usine Barsalou de savon fait à la main, aujourd’hui disparue? Est-ce que les usagers du pont Champlain se rappelleront que les courbes obligées à l’entrée et à la sortie du pont proposé par le gouvernement (voir figure ci-dessous) existeront parce qu’il a fallu démolir le pont actuel?  Lire la suite

Ça n’a pas de bon sens!

1)   Proposer de démolir la totalité du pont Champlain à cause de ses faiblesses est une erreur. Pourquoi mettre l’emphase sur les forces perdues plutôt que sur les forces restantes? Perdre quelques soldats signifie-t-il qu’il faille lever le drapeau blanc et se retirer?  Lire la suite

Justification d’un tel projet – une solution sécuritaire

CONTEXTE

La croissance rapide et soutenue de l’achalandage du pont Champlain, entre 1962 et aujourd’hui, prouve sans conteste que le pont Champlain est un lien de communication essentiel entre Montréal et sa Rive-Sud. Toutefois, cette croissance importante de l’achalandage, particulièrement celle liée à la circulation lourde et au transport collectif, est en partie responsable de son état actuel de détérioration et empêche l’amélioration du service aux usagers, car les six voies disponibles ne suffisent manifestement plus à la demande. Lire la suite

Économisons, gagnons du temps et sauvons l’environnement

Découvrez les nombreux avantages de la solution proposée sur les plans économique, social et environnemental.  Lire la suite

Le pont Champlain est-il encore bon?

Pour comprendre et suivre la résistance des approches en béton précontraint, j’utilise une métaphore. La guerre des tranchées est une parfaite analogie  avec la fonction qu’exécutent les poutres et leurs câbles (les soldats) devant l’envahisseur, le trafic.  Lire la suite

Combien coûterait la solution proposée par rapport à la construction d’un nouveau pont Champlain?

Voici l’aspect économique des transformations proposées :

Coûts pour la solution proposée par M. René Therrien

  • La construction des deux nouvelles structures de chaque côté et adjacente à la structure actuelle devrait coûter 0,9 milliard $. 
  • Le démantèlement des approches (poutres et dalles intégrées) en béton précontraint à l’aide de ponts roulants (comme au moment de la mise en place originale) et la démolition des piliers devraient valoir 0,3 milliard $.
  • La construction de nouvelles approches sur poutres d’acier et reposant sur les appuis latéraux est estimée à 0,5 milliard $.
  • Total : 1,7 milliard $               

Coûts annoncés et non détaillés par le ministre fédéral des transports, Denis Lebel, lors de la conférence de presse du 5 octobre 2011 

  • Total : 5,0 milliards $                                                        

Alors, selon les chiffres, quelle solution est la plus avantageuse pour les citoyennes et citoyens?